Le Parisien Etudiant   Imprimer cette page

Samedi 19 septembre 2020

De 16h00 à 18h00

Église Saint-Genès d'Arzens

Place de l'Église 11290 Arzens -
"Le Voyage de Genest", par Pierre Thiollière - Journées du Patrimoine 2020

Présentation :
Genest, Geniès ou Genès, le saint patron des comédiens.

Dans l'église romane d'Arzens, dédiée à Saint Genès le Comédien, une heure environ de lecture poétique qui raconte le voyage de Genest, patron des comédiens, pendant un mois, à travers 31 villages de France qui portent son nom pour finir dans des villages de l'Aude qui ne s'appellent pas Saint-Genest, mais dont les églises sont consacrées à ce saint, comme c'est le cas à Peyrens, Marcorignan, Pieusse... et, bien sûr, Arzens. La lecture est agrémentée par la projection de 130 photos qui représentent les vitraux et les statues qui mettent en scène le saint comédien mais aussi les paysages traversés. Au cours de son voyage, le saint rencontrera les traces d'autres Saint Genest, en quelque sorte des rivaux. Leurs légendes entrecroisées se révèleront au cours du voyage. Lequel a vraiment eu lieu en mai et juin 2015. Pierre Thiollière, son compagnon de voyage, perd la trace du saint dans l'Aude, sans savoir s'il s'y est établi ou s'il est retourné au Paradis.


Informations complémentaires : Respect des contraintes sanitaires (distanciation physique, port du masque)

Église Saint-Genès - En savoir plus sur le lieu :
L’église d’Arzens n’apparaît pas dans les textes antérieurs au XIIIe siècle. Elle figure en 1269 sous son vocable de Saint-Génies, dans « l’Ave Maria » du chapitre cathédral. Elle est mentionnée comme église paroissiale dans les registres de Jean XXII.
Ceci confirme le XIIIe siècle comme date de construction de l’église Saint-Genès, qui fut agrandie par la construction des chapelles aux XIVe, XVe et XVIe siècles, puis remaniée à l’époque contemporaine.
Au XIVe siècle, à une date mal connue, le Cardinal d’Armagnac, curé d’Arzens, au moment de sa promotion, appelé à Rome, « procura à son église d’Arzens la précieuse relique de deux épines de la vraie couronne de Jésus Christ … »
L’histoire d’Arzens et de son église connaît des épisodes dramatiques à partir de la fin du XVIe siècle.
En 1574, postérieurement à la paix de La Rochelle, les huguenots se saisissent d’Arzens, dont ils sont apparemment chassés par le Baron de Mirepoix Seigneur d’Arzens.
En 1591, le 22 avril, l’armée des ligueurs, après le siège de Pezens se dirige vers Arzens. Malgré les fortifications et cinq cents défenseurs de qualité, les assiégeants français et espagnols envoyés par le Sieur de Joyeuse emportèrent le siège : « le lieu forcé et tout tué et le lieu brulé ».
Les témoignages rapportent que les prêtres furent tués sur l’autel, le village brûlé et rasé, l’église brulée.
C’est peut être à la suite de ces évènements que les voûtes en pierre de la nef furent détruites et reconstruites en briques et plâtre, les doubleaux en pierre ayant résisté.

Journées Européennes du Patrimoine 2020
Thèmes : Monument historique, Édifice religieux

Adresse : Église Saint-Genès; Place de l'Église, 11290 Arzens

Evénement proposé dans le cadre des Journées du Patrimoine 2020
Source: Ministère de la Culture et de la Communication / journeesdupatrimoine.fr

Contact : Téléphone : 06 08 90 34 44 Url : http://www.arzens.com
plan "Le Voyage de Genest", par Pierre Thiollière - Journées du Patrimoine 2020
Evénement / Visuel proposé par LE PARISIEN ETUDIANT