Le Parisien Etudiant   Imprimer cette page
Parcoursup : pourquoi des étudiants voient leurs vœux archivés
Des candidats se sont inquiétés, ce mercredi, après avoir remarqué que leurs vœux d’orientation avaient été archivés sur Parcoursup.
De nombreux étudiants ont affiché leur déception sur les réseaux sociaux ce mercredi matin. Après avoir passé des semaines à vérifier sur la plate-forme Parcoursup si leurs vœux d'orientation allaient être validés ou non, ils ont découvert que ces derniers avaient été archivés. Certains se retrouvent parfois sans solution







Devant l'incompréhension des étudiants, le compte Twitter du logiciel d'orientation post-bac a rappelé que cette procédure s'appliquait dans le cadre de la fin de la phase d'admission principale. Commencée le 19 mai, elle doit se terminer le 17 juillet, à 23h59.



Les dernières propositions d'admission issues de cette phase sont, elles, envoyées le 15 juillet. À cette date, les listes d'attente n'évoluent plus car les formations sont remplies, explique la plate-forme sur Twitter et sur son site Internet. C'est pourquoi les vœux maintenus en attente sont archivés.

Phase complémentaire jusqu'au 10 septembre


Les candidats qui recevront une proposition d'admission auront jusqu'au 17 juillet (23h59) pour y répondre. « Si, à titre exceptionnel, une place venait à se libérer suite au désistement d'un autre candidat pendant l'été, cette place sera proposée à compter du 18 juillet 2020 via Parcoursup selon l'ordre de la liste d'attente de la formation archivée », précise la plate-forme.

Pour les personnes qui n'ont pas encore reçu de réponse positive, il est encore temps de participer à la phase complémentaire. Elles peuvent ainsi formuler 10 vœux maximum pour tous types de formations qui ont des places disponibles, jusqu'au 10 septembre (23h59).
« Vous pouvez aussi solliciter la Commission d'accès à l'enseignement supérieur (CAES) de votre académie qui vous aidera à trouver une formation au plus près de votre projet à la rentrée après avoir étudié votre dossier », ajoute Parcoursup.
Retour au dossier Parcoursup

Par LE PARISIEN - Le 18.08.2020