En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Montpellier > Orientation > Formation > APB

APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants

Une circulaire parue discrétement fin avril, officialise la méthode de sélection par "tirage au sort"... beaucoup d'étudiants s'en insurgent.

formation apb-admission-postbac APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants Une circulaire parue discrétement fin avril, officialise la méthode de sélection par "tirage au sort"... beaucoup d'étudiants s'en insurgent. apb, tirage au sort, tireausort, selection des etudiants, selection etudiant entree universite

Le hasard ne devrait pas décider de notre avenir ! #TiréAuSort #PACES #Amiens @TutoratAmiens

Consultez aussi :

"Le hasard ne décidera pas de mon avenir !" Les associations étudiantes se mobilisent contre l'officialisation de la sélection par "tirage au sort", avec une pétition en ligne qui sera envoyée au nouveau président Emmanuel Macron, lui qui a promis de faire de l'éducation, une de ses priorités de son gouvernement.

Voir l'annonce ici de la circulaire >>

Le tirage au sort autorisé pour la sélection des candidats

Voir ici la pétition sur le site change.org >>

Le hasard ne décidera pas de mon avenir ! #TiréAuSort

Un tirage au sort... qui cache un problème de moyen.


Pour l'instant seules les filières "en tension" (Staps, droit, médecine, psycho...) procèdent à ce type de sélection (via la procédure de pré-inscription Admission Post Bac - APB), quand la demande d'inscription des étudiants est supérieure aux capacités des facs... mais les organisations syndicales redoutent, avec le manque de places qui se fait criant d'année en année, une généralisation de cette méthode... et un très mauvais symbole envoyé aux étudiants.
Le mérite, la motivation ou tout simplement le problème de moyen des universités mériterai mieux que le simple tirage au sort si injuste, une non solution face au problème de moyen.

La publication de cette circulaire s'est faite "en catimini" et sans dialogue avec les organisations syndicales étudiantes comme la Fage qui avait tout de suite réagit à cette circulaire et qui est signataire de la pétition. 8 524 soutiens sont déjà venus signer la pétition sur le site change.org... avec un objectif de 10 000 signatures au total avant la remise au président.







La pétition demande 3 "actions" à Emmanuel Macron :


Mobilisons-nous pour que le nouveau Président de la République, fraîchement élu, prenne ses responsabilités pour :
1. Abroger la circulaire qui légalise le tirage au sort
2. Garantir une rentrée 2017 sans difficultés, en donnant les moyens aux universités d’accueillir tous les nouveaux étudiants sans sélection.
3. Permettre à tous les jeunes titulaires du BAC d'accéder aux études supérieures, en renforçant l’orientation et en permettant une meilleure transition entre le lycée et la licence par une réforme ambitieuse !


Consultez aussi :

Université. Le tirage au sort autorisé pour la sélection des candidats
Le Guide APB 2017 : en route vers le supérieur !
APB - Les secrets de l'algorithme d'Admission post-bac dévoilés
Inscriptions post bac : les formations qui recrutent hors APB


Réagir sur le Forum Admission Post Bac

LE PARISIEN
16.05.2017

Retour au dossier APB
APB : APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants
Imprimer

APB : consultez aussi...

orientation
APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

857 jeunes remplissant toutes les conditions pour entrer en licence de santé ont pourtant été retoqués, après tirage au sort. Face au tollé, le ministère a promis hier de leur trouver une solution

APB : les 4 réponses possibles aux résultats d'admission

APB : les 4 réponses possibles aux résultats d'admission

8 juin 2017 : les candidats inscrits sur APB peuvent enfin obtenir la réponse à leur voeux d'admission. Voici les conseils pour bien répondre à cette première phase de réponse. Comment y répondre et rester zen.

APB : Nos conseils pour ordonner vos voeux d'orientation

APB : Nos conseils pour ordonner vos voeux d'orientation

Vous avez jusqu'au 31 mai minuit pour modifier l’ordre de leurs vœux dans le logiciel d’orientation post-bac APB. Un moment stratégique pour les élèves. Les solutions pour s’en sortir.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ESMAE - Ecole des professionnels du recrutement et de l’intérim
Devenez acteurs des métiers du recrutement et de l’intérim. Les fonctions...
ENGDE - Ecole supérieure de gestion et expertise comptable
Etablissement d'enseignement supérieur privé spécialisé depuis 1965 dans...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.